Collection: Achat vins rosés

Retrouvez sur cette page une sélection de vins rosés de qualité en provenance de nos belles régions françaises. La Provence (notamment l'AOC Côtes-de-Provence), reine en la matière, est bien entendu au rendez-vous mais n'oubliez pas le Languedoc-Roussillon, la Loire ou encore la Corse ! Toutes ces régions viticoles produisent en effet également de superbes rosés, qu'ils soient de soif ou de gastronomie. Mettez donc un peu de soleil dans votre verre et profitez pleinement du moment !

11 produits

Comment est élaboré le vin rosé ?

Un vin rosé se produit comme un vin blanc à la différence près qu’il est fabriqué à partir de cépages rouges. Ce sont en effet les pigments colorants (anthocyanes) contenus dans la peau des baies qui donneront leur couleur au vin. Il existe trois méthodes de fabrication pour réaliser un vin rosé :

-Le rosé de pressurage : c’est la méthode la plus utilisée. Elle consiste, après égrappage, à presser directement les raisins récoltés afin de récupérer leur jus. Ce dernier ne reste que très peu de temps (quelques heures à peine) en contact avec la peau des baies, donnant ainsi une teinte pâle et très légère aux futurs vins . Vous l’aurez compris c’est la méthode utilisée pour l’écrasante majorité des rosés produits en France et dans le monde.

-Le rosé de macération : ici, toujours après égrappage, les raisins sont pressés afin de récupérer le jus mais ce dernier est cette fois laissé au contact des peaux durant une plus longue durée (généralement de 12h à 48h). La teinte des vins produits sera donc beaucoup plus intense qu’un rosé de presse et on pourra même parfois retrouver une légère trame tannique dans certains vins. Cette méthode est par exemple utilisée sur l’appellation Tavel.

-Le rosé de saignée : très similaire au rosé de macération, le rosé de saignée suit la même méthode (contact jus-peaux de 12h à 48h). La simple différence est ici que le rosé est censé être soutiré (ou saigné) d’une cuve destinée à produire du vin rouge. Le rosé de saignée disposera donc également d’une robe plutôt foncée en comparaison à ceux de presse.

Des rosés pour tous les goûts et budgets 

Le vin rosé a une histoire très riche et est très important en France puisqu’il représente environ 20% des volumes produits chaque année dans le pays. Bien que son origine exacte soit difficile à déterminer, il est avéré que ses premières traces remontent à l’Antiquité, période durant laquelle il était bu par les Grecs et Romains, bien que les vins de l’époque n’eussent pas grand-chose à voir avec ceux que nous consommons actuellement ! Le rosé moderne commença quant à lui à apparaître au courant du XVIIème siècle, moment où les techniques de vinification se sont grandement améliorées. Puis, c’est durant le XXème siècle que celui-ci prit une grande importance dans le paysage viticole français.

Aujourd’hui, si le rosé est produit dans de nombreuses régions comme le Languedoc-Roussillon (IGP Côtes Catalanes, Pays d’Oc, Pays d’Hérault, AOC Faugères etc.), la Loire (AOC Sancerre, Cabernet d’Anjou etc.), le Jura, la Bourgogne ou la Vallée du Rhône (AOC Côtes-du-Rhône, Tavel etc.), c’est bien en Provence que celui-ci est roi. Cette région représente en effet près de 40% des volumes de rosés produits chaque année en France. En outre, plus de 90% des vins réalisés en Provence sont des rosés.

Ainsi, c’est au sein de cette belle région méditerranéenne que l’AOC Côtes-de-Provence règne en maître. On retrouvera par exemple en son sein de superbes propriétés comme le Château Sainte-Marguerite, le domaine Figuière ou de plus petits domaines très qualitatifs comme le domaine de la Navicelle. La Provence compte également d’autres appellations productrices de rosés comme les Coteaux d’Aix-en-Provence, Baux de Provence, Bandol (où le domaine Tempier produit de superbes rosés charnus et intenses), ou encore la toute petite appellation Palette où le rosé de caractère et de garde du Château Simone en surprendra plus d’un ! Enfin l’IGP Méditerranée permet également à la Provence et à la Corse de produire des rosés généralement frais, légers et désaltérants.

Une multitude de cépages et de saveurs

En France, les vins rosés sont élaborés à partir d'une grande variété de cépages. Parmi les plus utilisés, on retrouve le Grenache, la Syrah, le Mourvèdre, le Cinsault, le Cabernet-sauvignon, le Cabernet-franc ainsi que le Pinot noir. Chacun de ces cépages apportera une identité unique aux vins produits. Néanmoins, on retrouve régulièrement dans les rosés des notes fruitées évoluant sur les agrumes (pamplemousse, citron), les fruits rouges (framboise, fraise) et blancs (pêche, abricot) ainsi que certains arômes floraux (chèvrefeuille, aubépine, violette).

En conclusion, le vin rosé dispose d’une longue histoire et est devenu un symbole de l'art de vivre à la française. Avec sa large gamme de cépages, de régions et d'appellations, il offre à ses amateurs une multitude de choix, que ce soit pour accompagner un repas estival en terrasse, une soirée entre amis ou un repas de gastronomie. Il est par ailleurs important de souligner que le vin rosé ne se limite pas à une seule saison. En effet, bien qu'il soit souvent associé à l’été, il peut parfaitement être apprécié tout au long de l'année. En hiver, par exemple, un vin rosé plus structuré et corsé peut parfaitement accompagner un plat de viande ou un fromage affiné.

Savourons donc sa grande diversité et partageons de joyeux moments grâce à lui !

  • ✔️ 100% DES VINS DÉGUSTÉS

  • 📦 ENVOIS RAPIDES ET SÛRS

  • 🍷 UNE CONSERVATION IDÉALE

  • 💳 PAIEMENTS 100% SÉCURISÉS

1 de 4